Portraits

D’Shea, de Queens, New York

D’Shea adore effectuer des dashs, car cela lui permet de rester à la maison avec sa fille pendant la journée et de gagner de l’argent le soir. Elle effectue des dashs de 24 à 30 heures par semaine.

4 min de lecture
2021-04-09
dx spotlight dshea4

D’Shea se surpasse dans tout ce qu’elle fait.

Non seulement elle a été choisie comme Personnalité de l’année par Amsterdam News, mais elle a fait l’objet d’un portrait dans le magazine People.com. Voices from the Coronavirus Crisis Series pour son histoire profonde et inspirante.

D’Shea est une mère de famille de 41 ans qui résident à Queens, New York, qui a commencé à aller effectuer des dashs avant le début de la quarantaine.

Elle vit dans une maison familiale multigénérationnelle à Queens avec sa mère, sa sœur, les enfants de sa sœur et sa fille De’Onna, qui est atteinte de paralysie cérébrale.

D’Shea adore effectuer des dashs parce que cela lui donne la flexibilité de rester à la maison avec sa fille pendant la journée et de gagner de l’argent le soir. D’après ses estimations récentes, elle effectue de 24 à 30 heures de dash par semaine.

dx spotlight dshea1

D’Shea consacre chaque matin et une grande partie de la journée à sa fille De’Onna. Et lorsqu’elle n’est pas en train d’effectuer des dashs ou occupée à être maman, elle étudie, se consacre à son entreprise de santé et de bien-être, et essaie d’atteindre ses objectifs.

« J’ai plusieurs sources de revenus », explique-t-elle.

dx spotlight dshea3

De toutes les choses que D’Shea pourrait faire de son temps, nous lui avons demandé : « Pourquoi avoir choisi d’effectuer des dashs? » Sa réponse a été brève :

« Pour la flexibilité et les revenus. Vous pouvez gagner autant d’argent que vous le souhaitez. Vous pouvez effectuer des dashs n’importe où. Imaginons que je parte en vacances quelque part, je peux quand même aller dasher… Partout où il y a une zone de dash, vous pouvez le faire. »

Dans sa communauté et ailleurs, D’Shea a trouvé sa vocation en tant que dasher. Son mot d’ordre simple nous le rappelle : « Des gens ont besoin d’aide dans le monde entier. Pourquoi ne pas leur donner un coup de main si vous le pouvez? »